Les chômeurs qui projettent créer des entreprises peuvent être accompagnés par Pôle Emploi sur divers plans, par le biais des ateliers et des conseils personnalisés pour établir les dossiers pouvant aboutir aux aides financières et pour lancer le projet. Pour être conseillé dans son projet de création, Pôle Emploi propose au nouveau créateur des services allant du bilan de compétences à l’accès à des formations gratuites en passant par les conseils des consultants expérimentés.

Pour pouvoir démarrer son projet de création, le porteur de projet en situation de chômage a besoin de fonds financiers. Pour répondre à ses besoins, Pôle Emploi octroie des aides financières, et en plus met à la disposition de chaque créateur un conseiller qui prend le soin d’accompagner le créateur dans le but de mener à bien le projet et réduire les risques d’échec.

création entreprise

Les appuis proposés par Pôle Emploi

Pour tout entrepreneur qui souhaite implanter son entreprise en Bruxelles, bénéficier de l’expertise et des conseils de professionnels qualifiés est non négligeable, vu que la création d’entreprise est une aventure pleine d’embûches. Pour cela, le recours au cabinet d’expert comptable permet d’obtenir des conseils précieux et de l’aide de l’Etat Saint-Gilles.

Quant à Pôle Emploi, il dispose des conseillers expérimentés aptes à guider et orienter le créateur vers les institutions susceptibles de développer le projet de création.

  • Le bilan de compétence : le partenariat de Pôle Emploi avec d’autres organismes permet au créateur d’avoir une idée objective sur ses compétences par rapport au projet.
  • Des ateliers : le créateur a accès à des ateliers permettant de formaliser le projet, puis de repérer les ressources nécessaires pour mettre en œuvre le projet.
  • Le NACRE : un dispositif élaboré par le ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi qui accompagne le créateur dès la conception de son projet jusqu’à trois ans après la constitution ou la reprise de la société.
  • L’EPCE ou Évaluation Préalable à la Création d’Entreprise : dispensé par un consultant externe ayant une vision objective pouvant mesurer la bonne organisation du projet. Ses expertises permettent de relever les points forts et les points à améliorer tout en avançant les solutions à mettre en place.
  • Le CAPE ou Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise : il s’agit d’un contrat permettant au créateur de bénéficier de l’accompagnement d’une entreprise ou d’une association pendant le moment de préparation jusqu’au démarrage de l’activité. Durant le contrat, le créateur continue à percevoir en partie ou en entier ses allocations de chômages.
  • Les organismes publics comme l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprise), les CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie), les Conseils Généraux ou encore Oséo, tous des partenaires de Pôle Emploi peuvent aider à murir le projet et à favoriser l’obtention du financement.
Article publié dans Autres.